I don't mind living in a man's world, as long as I can be a woman in it.

- Marilyn Monroe

L’ultime test avant le début de la saison universitaire pour les Stingers de Concordia

Ecrit par Anouk sur . Publié dans Football

Stingers Football

C’est sous la chaleur persistante d’un dimanche après-midi que se déroule le match préparatoire qui met en scène les Stingers de Concordia et les Golden Gaels de l’Université de Queens.

J’adore les matchs préparatoires. Tout d’abord parce que cela veut dire qu’une nouvelle saison débutera sous peu. Mais aussi, et surtout parce que c’est l’opportunité de voir de nouveaux espoirs tenter leur chance sur le terrain. C’est l’ultime occasion de prouver qu’ils méritent une place sur l’équipe. C’est le moment décisif qui déterminera de leur avenir.

Ça prend beaucoup de dévouement et de passion pour jouer au football. Et j’ai beaucoup d’admiration pour tous ces guerriers en uniforme. C’est donc toujours un plaisir  pour moi d’assister à une partie et de vous partager les faits saillants de la bataille du ballon ovale.

Première demie

CONCRODIA_2

L’Université de Queens commence avec le ballon mais ne le conserve que le temps d’un jeu suite au revirement provoqué par l’unité défensive de Concordia. Les Stingers en profitent pour inscrire les premiers points au tableau avec un placement de 35 verges. C’est 3-0 Stingers. La pression est forte sur les Golden Gaels… Elle les force à déposer le genou dans leur zone, offrant deux points supplémentaires aux Stingers au début du deuxième quart. 5-0 pour Concordia. Malgré l’absence de touché dans le premier quart, les troupes de Concordia, pilotées par Mickey Donovan, imposent leur rythme et dominent le terrain.

Mais l’équipe ontarienne n’a pas dit son dernier mot. Elle revient en force au deuxième quart. L’attaque des Golden Gaels surprend les Stingers avec une longue passe dans la zone des buts dans les mains de Matteo Del Brocco. Ils inscrivent le premier touché du match et prennent ainsi les devants 5 à 7.  La défensive de Queens crée alors un mur et recule l’attaque montréalaise, profondément dans sa zone. C’est ce qui provoque un touché de sûreté. 5-9 Queens. Les Golden Gaels dominent le deuxième quart. Juste avant la pause de la mi-temps, Queens s’inscrit à nouveau au pointage en effectuant un placement. C’est maintenant 5-12 pour les visiteurs.

Deuxième demie

CONCORDIA_1

Concordia commence avec le ballon mais l’équipe de Mickey Donovan devra attendre la fin du troisième quart avant de pouvoir capitaliser sur leurs gains et s’inscrire au tableau. Parmi les trois quarts-arrière en essai, c’est le jeune quart recrue, Jahlani Gilbert-Knorren qui offre la performance la plus convaincante à la deuxième demie. Il inscrit le premier touché des Stingers, grâce à une course d’une verge.

La défensive des Stingers se renforce également au troisième quart. Parmi les faits saillants, notons le troisième sac du quart, gracieuseté du vétéran de la ligne défensive, Samuel Narkaj.

Le quatrième quart débute avec assurance pour les Stingers, avec le beau jeu défensif de Julien Pontbriand qui redonne le ballon aux siens. Les Stingers en profitent pour ajouter 3 points au tableau grâce au placement de Keegan Treolar. C’est 14-16. L’unité défensive de Concordia continue d’imposer son rythme. Le secondeur Jeremy Pelletier réussit un gros jeu pour faire reculer les Golden Gaels profondément dans leur zone.

Les Stingers ont le momentum. Mais oups! Un échappé du retourneur des Stingers pousse Concordia profondément dans sa zone.  Queens en profite pour inscrire un deuxième touché de sûreté. C’est 14 – 18 en faveur de l’équipe ontarienne.  Mais les Stingers ne se laissent pas abattre. Une interception de Francis Ladouceur donne un deuxième souffle aux troupes de Donovan.

L’unité offensive des Stingers domine le quatrième quart. Elle multiplie les gains avec entre autres, les performances éclatantes du porteur de ballon, Myles Browne et du receveur vétéran, Daniel Skube. En effet, l’attaque de Concordia démontre une belle maîtrise du ballon … et du temps. Les Stingers ajoutent 7 points au tableau à moins de trois minutes de la fin de la partie et reprennent les devant 21-18.  En parfait contrôle du ballon ovale, l’équipe montréalaise ne donne aucune chance à leurs adversaires et remportent leur match à domicile devant leurs partisans.

Sur les lignes de côté (notes personnelles) :

La saison officielle des Stingers débutera vendredi le 4 septembre prochain à domicile. Concordia affrontera le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke à 19 h.

D’ici ce temps, mes pensées accompagnent ces nombreux guerriers qui, jour après jour, s’entraînent et s’exercent afin d’avoir l’honneur de porter les couleurs de leur clan sur le « gridiron ». Il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus… Mais à ce stade-ci, tout est encore possible!!

Bonne chance à tous!

Et que la saison de football universitaire 2015 commence!

Mots-clefs : , , , ,