I don't mind living in a man's world, as long as I can be a woman in it.

- Marilyn Monroe

Saison 2014 – Les Vulkins donnent la victoire aux Nordiques

Ecrit par Anouk sur . Publié dans Football

L'unité offensive des Vulkins

L’unité offensive des Vulkins

La foule était nombreuse dans les estrades du stade Yvon-Paré pour souligner le début de la saison à domicile des Vulkins. À cette occasion, les Mauves (1-0) affrontaient les Nordiques du collège Lionel-Groulx (0-1). Les hommes de Christian Perron, forts d’une victoire à leur premier match sont apparus solides et en confiance sur le terrain. Toutefois, un festival d’erreurs leur a vite fait perdre le moral. Finalement les Vulkins n’ont jamais réussi à s’inscrire au tableau. Ils ont été blanchis 36 – 0 par les Nordiques.

L’attaque des Mauves, amputée d’éléments importants, a éprouvé certaines difficultés à compléter ses jeux. Le quart arrière Jean-François Côté semblait manquer d’options. À deux reprises, l’attaque des Vulkins s’est retrouvée en bonne position de marquer, mais les deux séquences se sont terminées par une interception des Nordiques et un touché. Le quart arrière Jean-François Côté a vu ses passes interceptées à cinq reprises pendant le match alors que l’attaque des Mauves a été victime de plusieurs revirements.

Malgré tout, il faut noter le beau travail entre autres du receveur recrue Cédrick Carmichael, du vétéran Guillaume Bédard et du nouveau porteur de ballon, Jean-Christophe Thibault. Ces joueurs ont donné de l’espoir aux partisans à plusieurs reprises durant le match. Il faut également mentionner que les jambes de Jean-François Côté ont permis d’accumuler des verges importantes pour fournir plusieurs premiers essais aux siens. Toutefois, l’attaque n’a jamais été en mesure de capitaliser sur ces gains.

Vulkins 2014

Ce que le score n’indique pas par contre, c’est le travail exceptionnel de l’unité défensive des Vulkins qui a su tenir le fort et contrer les attaques incessantes des Nordiques. En effet, trois des cinq touchés accordés sont le résultat d’une interception des Nordiques.

Les Mauves ont donné du fil à retordre à l’attaque de Lionel-Groulx. Ils ont eux aussi provoqué quelques revirements de situation avec le sac du quart effectué par Michaël Petit,  le ballon dérobé par Charles Desruisseaux et l’interception de David Gince. À la mi-temps, le tableau indicateur affichait d’ailleurs 15-0 pour les visiteurs. Il aura fallu attendre au quatrième quart avant que l’attaque des Nordiques menace réellement les Vulkins.

Les Vulkins ont été leur pire ennemi lors de cette partie. Ils ont offert la victoire sur un plateau d’argent à leurs adversaires. Mais après une dure défaite, il faut savoir se relever et revenir plus fort.

« You, me, or nobody is gonna hit as hard as life. But it ain’t about how hard you hit. It’s about how hard you can get hit and keep moving forward. How much you can take and keep moving forward. That’s how winning is done! » – Rocky Balboa

Les Vulkins disputeront leur prochain match à Trois-Rivières, samedi le 13 septembre prochain à 19 h 30.

Avertissement
Cet article pourrait contenir des traces de partialité. Je suis une fan des Vulkins. Je porte le mauve fièrement et je ne m’en cache pas.

Photo Johany Jutras

Photo Johany Jutras

 

 

Mots-clefs : , , ,