I don't mind living in a man's world, as long as I can be a woman in it.

- Marilyn Monroe

Twelve Years a Slave … Un film splendide mais qui dérange!

Ecrit par Anouk sur . Publié dans Délires et opinions

12-years-a-slave

Un film au rythme lent qui laisse tout le temps nécessaire pour créer le malaise. 12 Years a Slave raconte l’histoire vraie de Solomon Northup, un homme noir et libre de New York qui est soudainement enlevé en 1841 pour ensuite être vendu comme esclave.

Retour au cinéma

Ses nombreuses nominations aux Oscars (9 au total) lui ont redonné un deuxième souffle et ainsi revenir sur les grands écrans du Québec. Depuis le temps que je voulais voir ce film, j’ai ENFIN eu ma chance. Ma seule erreur, je l’ai vu juste avant de me coucher. Meilleur moyen pour faire de l’insomnie!

Histoire grave et troublante

Le film raconte 12 années d’esclavage, de souffrance, d’humiliation, de désespoir et de  traitements inhumains. À travers le témoignage poignant de Solomon Northup, ce survivant, nous vivons pendant un peu plus de deux heures, un calvaire. Résultat d’un film qui met brillamment en scène des images poignantes de vérité sans tomber dans l’excessif ou le débordement.

Soudainement l’esclavage a un visage, celui d’hommes… et de femmes qui méprisent la différence et le genre humain. Les noirs ne sont que des biens que possèdent les blancs, des corps pour leur main d’œuvre dont ils peuvent disposer comme bon leur semble, tout comme pour leurs petits plaisirs personnels.

Sortir de sa zone de confort

Le réalisateur Steve McQueen a su nous confronter à une réalité dérangeante. Avec l’histoire de Solomon, il nous amène à réfléchir sur la notion de liberté et à ses fondements. À une époque où les disparités raciales sont encore bien réelles… le film fait naître un malaise et nous oblige à réaliser que certaines mentalités prennent du temps à changer. Tout n’est pas réglé!

Et si nous perdions notre liberté?

Inévitablement, on se pose la question : et si c’était moi qui avait était kidnappée et réduite à l’esclavage…. Comment aurais-je réagi? Perdre sa liberté c’est la différence entre vivre et survivre. Quand la mort devient la seule liberté qui nous est donné d’espérer….

Basé sur les écrits de Solomon Northup, c’est un film à voir et un livre à lire.

 

Commentaires en vrac: 

Prestation remarquable de Chiwetel Ejiofor qui interprète Solomon Northup.

Brad Pitt est un nouveau sauveur … et il est Canadien!

Michael Fassbender est méchamment bon.

12years

 

Mots-clefs : , , , , ,